Histoire

Les grandes inventions médicales qui ont changé notre vie

Antibiotiques, rayons X, pilule contraceptive, aspirine... Ils n'ont pas toujours existé. Voici quelques grandes découvertes médicales qui ont changé notre quotidien.

Transfusion sanguine

Les toutes premières transfusions sanguines interhumaines furent tentées en Angleterre par le Pr. James Blundell, en 1818. Mais n'ayant pas encore découvert les groupes sanguins, la moitié des patients décédaient...

Groupes sanguins

En 1900, l'autrichien Karl Landsteiner découvre qu'il existe quatre groupes sanguins : A, B, AB et O.

Pilule contraceptive

la première pilule contraceptive fut mise au point en 1955 par l'Américain Grégory Pincus, qui effectuait des recherches sur la stérilité.

Aspirine

On a tout d'abord trouvé des traces d'utilisation de décoction de feuilles ou d'écorce de saule blanc pour soulager la douleur. Et c'est après des siècles d'utilisation et de progrès en chimie que naît, en 1899, au laboratoire Bayer, l'aspirine: A pour acide et Spir pour acide spirique.

Pénicilline

C'est par accident que l'Ecossais Alexander Fleming a découvert la pénicilline en 1928. Alors qu'il avait mis des bactéries en culture, elles furent contaminées par de la moisissure. En observant les souches, il découvrit que la moisissure agissait en supprimant les bactéries.

Antibiotiques

Les antibiotiques furent découverts en 1940 par les chercheurs britanniques Howard Florey et Ernst Chain, qui reprirent les travaux de Sir Alexander Fleming sur la pénicilline. Ils réussirent à la purifier pour l'utiliser à guérir des malades. Les antibiotiques étaient nés.

Vaccins

Même si les premiers vaccins sont apparus en Chine dès le XIe siècle, on doit le premier vaccin réellement efficace au médecin anglais Edouard Jenner. En 1796, celui-ci injecta à un enfant le virus de la variole des vaches, dans l'espoir de l'immuniser contre la variole des humains. L'opération fut un succès. Vaccin vient d'ailleurs de vaccinus, qui veut dire vache.

Greffe

Dès le début du XXème siècle, les scientifiques explorent des techniques de transplantation. Mais il faut attendre 1954 pour voir la première greffe rénale réussie. On est aux Etats-Unis, et c'est l'équipe de Murray, Merrill et Harrison qui réalise l'exploit à partir d'un donneur vivant.

Rayons X

En 1895, le physicien allemand Wilhelm Röntgen découvrait les Rayons X. Il reçut pour cela le premier prix Nobel de physique. Il les nomma ainsi car ils étaient d'une nature inconnue, la lettre x désignant l'inconnue en mathématiques.